Faubourg 36: Paris, Paris, tu m'entortilles

Publié le par Olga

Ce soir, vu Faubourg 36, si vous voulez lire le résumé.

Mon avis:


 Jai beaucoup aimé.  Ca démarre en douceur et le rytme s'accélére de plus en plus. Les plans du film font penser aux photographies vu d'en haut à la Doisneau. Un moment, j'ai cru voir mon quartier,  la rue de Charonne version 1936 pourtant pas au Nord de Paris. Les acteurs jouent très bien. Le scénario tient la route. Ca finit en happy end pas si happy. Difficile à expliquer sans vous réveler toute la fin. Demain, je vais acheter la B.O du film. Je veux apprendre toutes les chansons de " Douce" la chanteuse: Paris, Paris, tu m'entortilles.;lalala... Contrairement aux chanteuses d'entre- deux guerres, elle ne roule pas les "r".





Faut- il être pur french pour aimer la musette?

J'étais vraiment  contente à la sortie du cinéma jusqu'à que celui qui m'accompagne me dise:
_C'est bizarre que tu aimes ce genre de musique.
Je n'ai pas compris, je l'ai regardé droit dans les yeux.
_ Pourquoi je n'aimerais pas la musette? Il faut avoir 70 ans pour aimer l'accordéon?
_ Non, mais par rapport à tes origines...
_Sous pretexte que mes parents ne sont pas nés en France, je devrais  chanter kalinka en dansant la salsa?
_ Oui, c'est con, j'ai dit de la merde. Je suis français pur souche et je n'écoute que de la pop anglaise.
_ Yo bro'. Sur ce, je vais me coucher.

Mais avant d'aller me coucher, je n'ai pas pu résister. Je me suis jetée sur Youtube. On écoutait quoi avant la deuxième guerre mondiale?

Voilà une chanson de Fréhel, célèbre chanteuse de l'époque en  version moderne Où sont tous mes amants? en espérant qu'une fois vieille je ne me poserais jamais cette question. Les "r" ne sont donc pas roulés dans cette vidéo. Ecouter les paroles, ça reste toujours d'actualité.


Et Tout va très bien madame la marquise reprise par...le Club Dorothée. Si la voix de notre iconique animatrice vous exaspère, lire Les paroles ici.



Publié dans Loisirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elo 29/09/2008 17:59

 j'ai pas trop cru à l'histoire d'amour entre milou et la douce...parce que y'avait un mini problème... Clovis. Je suis désolé mais qd le type est plus petit que la nana, ça me parait pas réaliste. Vous en connaissez bcp vous des couples asymégriques nana>mec?c comme cruise et kidman, rien qu'à cose de ça , on savait que ça allait se termienr.

funnyface 28/09/2008 16:49

Rien à redire sur la musique... la musette garde un certain charme désuet fort agréable. Bon pour le reste... vraiment je n'ai rien aimé!A voir du vieux style comme ça, faisons ça bien et revoyons Cinema Paradiso par exemple (car déjà les choristes flirtait beaucoup avec ce vieux standard). 

Charlotte 26/09/2008 21:28

Je l'ai vu? C'est surtout la fin qui m'a bien plus et l'histoire d'amour. je trouve que clovis est trés séduisant.

Marie 26/09/2008 20:54

J'ai fait l'inverse. J''ai acheté la bo mais pas vu le film encore.

Ana 25/09/2008 15:48

j'aime bien ou sont les amants chantée par amel bent. je viens de l'apprendre par coeur.