ACCUEIL

D'où venons- nous?

L'homme Lion est séduit ou n'est pas séduit. Plus vous en faîtes, moins il viendra. En fait, si plus vous vous pomponnerez et changerez de coupe de cheveux, plus vous reluirez, plus il viendra butiner. Mais côté drague, surtout rien, niet.

Remarquez que de prime abord, il a l'air d'être habillé simplement alors qu'il n'a rien laissé au hasard. Chaque détail est étudié. je faisais d'ailleurs remarqué à Pierre le SDF qui vit sur le trottoir de mon quartier que ses vêtements étaient toujours coordonnés, surtout les tâches de vomi et de vinasse se répartissent très bien sur sa chemise élimée et son jean troué.

Il me répondit tout fier qu'il était Lion, le meilleur signe qui soit. Je devina qu'il n'avait pas été toujours clodo, ce qui l'avait emmené à la rue, c'est la vanité. C'est l'illogisme avec laquel un Lion dépense son pognon par rapport à ce qu'il gagne. Donc attention si votre Lion se moque de votre T-shirt H&M à 14 euros et bombe de son torse le sien à 175 euros, vous lisez Dolce Gabana, il faut lire Cofidis. Son matelas Chanel, sa plaque à induction Vuitton, c'est Co- Fi-Dis!

Il a un véritable charisme, il est social mais en même temps distant. Au fond, il est timide et surtout il a peur des filles et c'est pour ça  qu'il ne faut rien faire pour le draguer, ça le perturbe.  Il doit vous jauger avant et une fois bien avancé, il vous renifle et vous aime. Il vous demande en mariage au bout d'une semaine, veut vous faire un enfant pratiquement sur le champ. Vous respirez, enfin, l'homme romantique, le prince charmant!!! On ne vous a jamais aimé à ce point. A tel point que quand un mois après il ne vous appelle plus, vous pensez qu'il est mort, non , il s'est juste caché dans sa tanière. Il ne veut plus de vous et il n'y a pas grand chose à faire.

Pourtant le lion est connu pour être honnête et bon et c'est justement parce qu'il est bon qu'il ne veut pas vous voir pleurer. Il préfère ne pas vous voir souffrir.

Est- il parti sans raison?

En fait, si. Vous l'avez vexé de façon infintésimal:"Tu devrais faire des ourlets,ce pantalon est trop grand pour toi. t'as une mèche rebelle, ça te donne un air enfantin. Tu devrais arrêter de manger des pizzas si tu veux rentrer dans ton futal Hugo Boss. t'as vraiment une tête de con, je te vois pas père de mes enfants. Tu reveux une part de pizz' mon ange"

Bref, le lion est un grand susceptible qui ne vous dira pas ce qui l'a blessé surtout que ce ne pas vraiment vos mini- sarcasmes qui l'ont atteint mais il est affaibli à la base par l'appel de Bertha, son huissier de justice, une connaissance de longue date qui l'enjoint de payer ses dettes à Cofidis sinon elle devra lui reprendre tout, le matelas, la plaque à induction, le t-shirt. M. Lion a honte de sa situation  et vous croyez que c'est vous qui avez merdé.Ne culpabilisez- plus!

Si vous avez un petit pécule en banque, que vous êtes généreuse et aidante, le lion vous miaulera et vous lèchera amicalement forever. Ou alors ça nous fait un Pierrot de plus, à vous de voir.

Par Olga - Publié dans : Séduire
Mercredi 11 avril 3 11 /04 /Avr 00:01

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire

8 avril 2012 19h32. Un nouvel ex de plus à ma collection. Célib' en libre service, qui sera le prochain abonné?

Vous allez dire: encore! mais elle cherche ou quoi? Elle a un grain c'te nana là. Qui n'en veut?

Depuis plus de 12 mois, j'ai tenu avec lui. Je l'aimais bien, il m'aimait bien. Pas d'orage dans l'air, pas de bataille, un homme tendre et affectueux. On ne s'est jamais caché que notre couple reposait sur l'usure du célibat, un bouclier humain contre les moqueries sociétales sournoises contre nous, les célitrentenards.

Le mois dernier, il m'a dit qu'il se sentait bien avec moi, que finalement la vie était plus douce sans passion, pas comme avec son ex isadora qui l'attirait irrésistiblement et qui était si belle que  la jalousie le tenaillait.

_" Avec toi, je suis relax de ce côté- là".

Je n'ai rien dit, sidérée. Faut-il décoder cette phrase en "je suis moche"? Je préfère penser que je suis parano.

Mais la semaine dernière, il m'invite au resto pour la deuxième fois depuis qu'on est en couple. Je commande mon Subway avec le thon comme garniture et il se met à glousser:

_Tu es une cannibale , Olga.

Une fois assis, je lui demande de m'expliciter ces propos. Et voilà sa réponse:

_Quelqu'un qui est cannibale, c'est quelqu'un qui mange ses congènères.

Je rougis violemment:

_Je suis un thon pour toi?

Et là monsieur rétorque que décidement je n'ai pas d'humour, que je ne devrais pas m'emballer; qu'en conserve, c'est mieux.

Je lui demande pourquoi il est si méchant et là, il me dit que c'est parce qu'il veut un enfant.

Alors, moi confuse:

_ D'isadora?

  Lui:

_ Non, de toi.

Dans ma tête, ça tourneboule: est- ce qu'il me fait tourner en bourrique?

Il devient sérieux:

_ J'ai bientôt 42 ans, j'ai un bon poste dans ma boîte et il est temps que je me marie, que je fonde une famille. J'ai plus de temps à perdre. T'es là avec moi depuis un an. On s'entend bien. A peu de chose près, tu feras une bonne mère.

_ A peu de chose près, tu serais un bon père toi aussi.

_Tu as eu 35 ans il y a peu. T'as plus trop le choix toi non plus.

J'ai toujours voulu rencontrer un homme sympa, stable professionellement et fonder une famille est une belle option. j'ai avancé mon cerveau en mode pensée rapide sur le futur.

Ma petite Opportunita, 6 ans me demande comment j'ai rencontré papa et pourquoi je l'ai fabriquée.

"Et bien, papa était très amoureux d'une fille qu'il croyait très belle jusque parce qu'elle n'avait pas un pet de graisse, elle le trompait de tous les côtés , en tout cas sa maladie possessive le croyait. Le petit tas d'os l'abandonna pour un petit gros plus aisé que lui, 5 ans après quand ta maman(moi) le rencontra, il s'en remettait tout juste. Il décida que j'étais la personne idéale pour continuer sa vie sans sentiments mentals ou alors il était trop fatigué pour chercher. Plus on vieillit, plus le temps semble filer à une vitesse hallucinante  et les opportunités avec. Voilà, Opportunita, tu sais. C'est beau comme histoire, pas vrai?

Opportunita fit la moue et c'est la même tête que je fis à la conclusion de cette pensée, un subway au thon à moitié digéré dans l'estomac et l'autre partie ramollie dans mes mains crispés.

Je n'avais jamais noté son cynisme auparavant. Plus l'idée de m'épouser, de me féconder se faisaient paroles et demandes, plus il était dur avec moi: son sexe, ses propos, son regard.

Une fois parti au travail, il n'avait pas éteint son laptop et ne s'était pas déconnecté de facebook. Je tomba facilement sur la fiche d"'Isadora, face de rat" (chacun ses goûts et dégouts) qui arborait un magnifique ventre rond, le sourire fendu montrait des dents rangées irrégulièrement, ça lui donnait un air vraiment bêbête: une bêbête en cloque.

Il est rentré et je lui ai demandé si il faisait un concours de parentalité avec son ex. Il n'a rien dit. Mes amies que j'ai conviées hier à un brunch m'ont dit de rentrer dans la brèche, saisir la branche.  Je n'aurais pas l'occasion de trouver un reproducteur mal poli, joli qui veuille s'enrôler avec moi dans un parcours qui est du combattant pour elles: un homme à tout prix avec tout ce qui suit et rapido. Je pensais à Opportunita et me dit qu'elle méritait mieux que de naître par cynisme sinon rien.

_ Mais tu as toujours rêvé qu'un homme te propose en mariage et te fasse un bébé! Temp$etonna Sandra.  Son isadora, il l'oubliera. La majorité des couples, c'est comme ça. C'est la flemme ou la peur de ne trouver personne d'autre qui fait  se contenter du partenaire qu'on a. La contentation, c'est pas être content mais presque.

Je préfère être seule alors!

Meuglement d'effroi de mes trois amies.

_ Ca fait chic à 25 ans mais à 35 ans, c'est la te-hon.

Cette discussion  avec mes copines, représentante  d'un échantillon de la société féminine française me fit penser que je devais renouveller mon stock de copines sur meetcopinettes.fr

 

Soir. C'est parce qu'on a toujours le choix que ma décision de mettre les affaires de mon z'hommex dans son sac de sport fut irrévocable.

_Mais tu fais quoi bichette? Sa voix chevrottait, il se raidit dans le fauteuil et baissa le volume de la télé.

_Je ne suis plus un thon mais une bichette maintenant? J'ai appelé ta mère et elle est ravie de t'héberger.

_Tu es dur Olga là.

En ce moment, j'écris ce post et alors qu'il renacle à partir, il me sermonne: je ne suis pas mature, je ne le serais jamais.

Peut- être mais je suis nature et ma nature me dit que ce mec me prend pour une conne. Je suis peut- être à nouveau célib', toujours sans gosse mais Opportuna est fière de moi. Elle ne sera pas créee ce soir ni demain dans l'optique de rendre peut- être  jalouse une dame qui rest l'obsession de son papa.

Il est plus de minuit. Je vais me coucher, il a pas intérêt à me suivre parce que je changerais d'avis qui sait.Moi, j'ai les dents bien rangés grâce à deux ans  d'orthodontie.Ma photo sur facebook, je suis sûre que ses copains me trouveront plus belle que Facederat avec mon bidou tout rond.

 

 

 

 

 

 

Par Olga - Publié dans : Vie privée
Dimanche 8 avril 7 08 /04 /Avr 22:53

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

images.jpg J'ai emprunté à la bib' le bouquin l'enfant adopté, comprendre la blessure primitive de Nancy Newton  Verrier et je le recommande chaudement aux adoptés, à ceux qui ont été des bébés prématurés mis en couveuses, ceux qui ont été séparés de leurs parents avant 3 ans, ou gardés à plein temps par des nourrices, aux parents et futurs parents adoptifs, les mères qui ont fait adopter leur enfant et à tous ceux intéressés par le lien maman- bébé.

 

Dans les grandes lignes cette psychologue elle- même maman adoptive explique le comportement souvent anxieux, ambivalent ou agressifs de ces petits choux qui devenus grands ne se défont pas de cette coupure insupportable dans la psyché que provoque une séparation avec la maman biologique. Les 9 mois mois de vie intra- utérine ne comptent pas pour du beurre! Certans psy pensent que jusqu'à 3 ans, l'enfant se rappelle de sa naissance et de sa vraie mère puis les souvenirs s'enfoncent dans l'inconscient. Tout de suite après la naissance, le bébé se sent physiologiquement "un" avec la maman . Il est prouvé qu'il la reconnait à sa naissance.  Le petiot se sent donc abandonné, il n'est pas une carte vierge qui ne capte rien à rien et les parents adoptifs sont vus comme des intrus. Bref, une adoption, c'est un traumatisme pour lui. Et même si ils le nient souvent fêter son anniversaire est plus la rémorisation d'une tragédie qu'une fête.

le lien avec la vraie mère est important pour développer sa vraie personnalité (self), sentiment d'être véridiquement soi- même. ils ont du mal à créer des lines sincères avec les autres, ont du mal à délivrer leurs sentiments négatifs et peuvent être accomodants par peur de ne pas être gardé ou alors inversement vont tester leurs parents adoptifs en leur en faisant voir de de toutes les couleurs.

les petits "bléssés" qui taisent leur angoisse répondent somatiquement par des bégaiements, des allergies, des problèmes digestifs.

Ils vivent avec un sentiment de honte: pourquoi ont-ils été jeté par leur mère? Sont- ils mauvais? Adultes, ils peuvent avoir du mal à trouver leur voie professionnelle et trouver du travail par peur du rejet suite à un entretien d'embauche.

La psy conseille le bouquin one minute scolding the gerald nelson. Peut- être y a t'il un équivalent français de cette méthode ou une trad', à voir. Ah si Super Nanny: tous les bons conseils de Cathy. En gros, cette méthode apprend à éduquer avec amour et discipline: on punit le comportement de l'enfant mais pas sa personnalité. Le parent doit se comporter en adulte, en se contrôlant et ne pas punir parce qu'il se sent rejeté par l'enfant.

 

5 règles essentielles pour les parents adoptifs:

 

Ne jamais le menacer d'abandon Jamais, jamais, jamais même si il se comporte comme un sauvage et vous met à bout.

Laissez les enfants penser ce qu'ils veulent. ne pas lui dire "tu ne dois pas penser ça"

Lui permettre d'être lui- même. ne pas l'inscrire de force au foot si il veut apprendre à danser comme Billy Elioot

Ne pas vouloir remplacer la mère de naissance Vous pouvez aimez plus d'un gosse. le mioche peut aimer deux mère: maman bio et maman nourricère.

Accepter que vous n'enleverez pas la souffrance de l'enfant mais reconnaitre sa douleur et  lui donner les moyens de travailler dessus.

 

Constat: l'enfant souffre même si il a été adopté peu après sa naissance. L'écrivain se dit contre le don de sperme et d'ovule anonyme, et je suis d'accord. Il est important pour chacun de connaître son histoire génétique , biologique.

De plus, il existe un phénomène peu connu, l'attirance pour des personnes génétiquement proche de nous. Si un mec donne son sperme à tout va, il est possible que des frères et soeurs se marient poussées par une attraction fatale. C'est l'attirance sexuelle génétique. De même un enfant dans une mère porteuse peut souffrir car il sent qu'il va être abandonné.

Des couples souffrent de ne pas avoir d'enfant et veulent à tout prix avoir un gosse en oblitérant le fait que ce sont les enfants qui souffrent le plus d'être séparé de leur mère même si celle- ci est abominable, toxico.

 

J'ai lu ce bouquin avec beaucoup d'interet après avoir visionné un 50 minutes inside coréen. Les femmes enceintes en Corée du sud si elles ne sont pas mariées, sont rejetées par la société et leur famille. Elles ne peuvent pas trouver de boulot et font adopter l'enfant pour pouvoir se remarier. Dans le reportage, on voit une mère qui a du signer un papier acceptant l'adoption alors qu'elle était encore sous l'effet de l'anesthésie de la cesarienne. Quand elle a voulu récuperer son enfant, il était déjà envoyé à l'étranger. Les agences d'adoption coréennes paient les soins hospitaliers et si la maman change d'avis, il lui réclame le remboursement de ces frais plus, tenez- vous bien, les frais de nourriture et de soin qu'à coûter le petit placé à l'orphelinat. Si elles étaient aidée, comme nous en france, il y aurait moins de coréens envoyés partout sur la planète complètement déboussolé par la séparation et par le fait d'être ethniquement différent. De plus en plus d'adoptés coréens retournent en corée , certains on crée une association pour que l'adoption soit nationale et non plus internationale.

La société coréenne commence à parler de ce qui était auparavant un énorme tabou mais reste une industrie en matière d'adoption.

 

 

 

Le but du bouquin n'est pas de dissuader quiquonque d'adopter mais de savoir où il met les pieds, si le bébé a vraiment été abandonné par sa maman ou poussé par une agence pour des motivations économiques. les parents doivent laisser tomber leur rêve d'enfant adopté reconnaissant et mignon mais savoir que ce sera un défi et qu'ils ne devrons rien attendre en retour.


Par Olga
Mardi 3 avril 2 03 /04 /Avr 11:44

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire

J'avais parlé dans un post précédent d'une rupture qui avait été longue à cicatriser et plus de un an après, c'est étonnant, cet ex ,je l'ai oublié. J'ai rêvé qu'il me rappelle, qu'il me réécrive et un an et demi après, mon rêve est devenu réalité. Un rêve vraiment? Il m'a donc réécrit il y a un mois mais je n'ai vraiment plus envie de le revoir, on s'est donné rdv. La veille, je lui ai écrit et j'ai annulé cette rencontre. Je n'ai plus envie de lui, je ne fantasme plus sur lui. Pourtant avec mon copain actuel, y'a de l'eau dans le gaz , si il m'avait recontacté 6 mois ou 7 mois après son coup de pioute mais là 18 mois après, je suis quoi, le bouche- trou de service?

Je sais, je sais, j'ai pleurniché toutes les larmes de mon corps, il n'y a a pas un jour pendant 6 mois où je me disais "pourquoi il m'a laissé? Qu'est-ce que j'ai fait de mal? Reviens, j'ai les mêmes à la maisonnnnnnnnn, Léon Snif!"

 

Quand un ex nous quitte surtout comme un lâche sans donner  un coup de fil, on a les nerfs mais on est prête  à lui pardonner. On voudrait connaître le futur. Va- t-il revenir? 

 

J'ai récemment eu un autre cas de retour d'ex. 8 ans après m'avoir plaqué comme une grosse m@@@@, coup de fil:

"Alors Olga, tu deviens quoi? "

Il m'a demandé si j'étais mariée, si j'étais maman. Ben non et toi?  Il me dit que sa copine est enceinte. Je  le félicite mais le truc de dingue c'est qu'il me dit que nos étreintes érotiques lui manquent. Hallucinant. Je me mets à la place de sa copine enceinte et le pire, c'est qu'il m'a rappelé le jour de l'accouchement. Je lui précise que je n'ai plus d'attirance envers lui et je me félicite que ce con m'ait quitté il y a 8 ans. Je serais maman mais cocufiée jusqu'à la moelle, génial! Je ne répondais plus à ses appels, un comble sachant que 8 ans plus tôt, c'est moi qui l'appelait pour qu'il s'explique parce qu'il m'a quitté sans donner de nouvelles.

J'ai souffert parce que des hommes m'ont laissée, je me suis culpabilisée: peut- être n'avais- je pas été une petite amie sympa? Je me rends compte et le temps me l'a prouvé que je n'avais rien à regretter, les hommes qui partent comme des lâches sont des lâches.C'était évident à l'oeil nu mais quand on se fait lourder, on a du rimmel plein les yeux. D'ailleurs tous ceux avec qui je me suis séparée en bonne et du forme, les yeux dans les yeux sont restés des amis, des connaissances, on se poke sur facebook de temps en temps. Mais si mon copain actuel me quittait sans rien me dire, j'oublierais cette leçon de la vie qui sait. Je me culpabiliserais à nouveau. Je me dirais pourquoi? Pourquoi?jusqu'à que le temps cicatrise à nouveau la perte.

 

Ce trou, ce vide, c'est dur. On a besoin de savoir et ce qui m'a bien aidé, c'est un bouquin  sur le i- KIng qui m'a aidé. Ce n'est pas que je sois hyper branchée science occulte mais quand on veut savoir l'impossible, lancer trois pièces en l'air , calculer un chiffre pour connaître une réponse "Est- ce que c'est vraiment fini avec Luigi?" et lire dans le bouquin qu'il faut être patient, maîtriser  son énergie, tout reviendra dans l'ordre et bien c'est un bon doliprane pour l'âme déboussolé.

 

Donc attention à ce qu'on désire car au fond le mec qui part sans avoir les coucougnettes de vous dire qu'il vous quitte ne vous mérite pas, il le sait et préfére vous faire criser, culpabiliser, vous faire passer pour la folle qui envoie un million de messages alors que vous avez un droit de réponse, un droit de savoir. Les plus courageuses appeleront pour savoir si c'est terminé et si Gugusse ne montre pas sa tête, il faut tenir fort, ne pas écrire, ne pas appeler, ne pas crier. Il rappelera plus tard, bien plus tard, des années plus tard quand vous ne penserez plus à lui. Même si vous êtes persuadée que vous l'aimez, qu'il sera là en vous pour toujours, ce ne sera plus rien dans le futur  car même si vous le niez, vous en aimerez un autre.

 

Après si vous êtes aussi pathétique qu'Adèle, que vous aprenez qu'il s'est marié des années après votre rupture, que vous voulez qu'il pense encore à vous et que vous cherchez quelqu'un comme lui et bien vous êtes pathétique, vous faites pitié mais ça, ça ne regarde que vous. On peut être pathétique mais pas plus de un an sinon c'est pathologique.

 

Je vous laisse chanter avec la pitoyable mais millionnaire Adèle. Elle peut pas le lâcher ce mec qui va se marier. Lâche l'affaire Adèle!:

 

Par Olga - Publié dans : Séduire
Jeudi 22 mars 4 22 /03 /Mars 19:29

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés