Une relation stable, impossible?

Publié le par Olga

Janvier s'étiole et l'envie de bloguer batifole dans mon esprit.  Olga is back!

J'avais commencé à traiter avec vous de la négation de soi pendant la phase de séduction amoureuse.
Voir mon post . Pour résumer, j'étais avant ma relation durable avec Jérôme une "célibaiseuse" fière de ses conquêtes, fière de ses mille et une nuits avec des hommes- comètes.

 Définition d'un homme- comète:
L'homme- comète est un homme qui a la particularité de partir aussi vite qu'il est venu.Il surgit d'on ne sait où, il est spectaculaire,flamboyant, elles le veulent toutes il nous fait vivre un moment inoubliable mais aussi vite qu'il est venu, il disparait sans aucune trace. Au fond on ne le connait pas, on se rappelle surtout de sa queue.


Dans le tréfond de mon être, je cachais surtout cette envie folle: aimer et être aimée en retour. Si j'étais forte pour m'enticher de types, je me trouvais pas"aimable", pas digne d'être aimée.

C'est uniquement après une auto- thérapie et des circonstances de la vie particulières que j'ai rencontré Jérôme et bien que j'estime qu'il ne soit pas mon âme soeur et que le prince, le vrai m'attend à quelque part, je peux dire dans un grand ouf que OUI, je suis capable de partager ma vie, un toit avec un type mignon que j'affectionne, un homme agréable à vivre , un type sans le sou qui veut m'épouser et qui veut bien partager ses gènes avec moi.
Si le  le vrai, mon autre" moi" met trop de temps avec son canasson pour me trouver, tant pis! Le temps passe et comme toutes les femmes,  mon stock d'ovules est compté! Chaque mois, j'en perds un et ce serait l'enervement de ne pas avoir été fécondé qui me rendrait si irritable le jour de mes règles (dixit mon doc. gynéco).

Nathalie, une amie célibataire qui commence à ne plus nier qu'elle a vraiment envie d'une relation stable et qui chantait à la cantonnade "un de perdu dix de retrouvés" se met à  avoir envie de vomir à chaque fois qu'une relation foire. Elle n'est pas la seule. En discutant avec d'autres copines et de copines de copines et des copains, Nath s'est sentie moins mal. Beaucoup se demandent pourquoi il manque quelqu'un près de moi... d'où vient ce sentiment bizarre que je suis seule.

Cette bribe de discussion est récurrente avec mes amies:
petithomme-033.jpg
Nathalie: Ce qui me fout la rage, dans l'exemple de Marc, relation qui a duré un mois, c'est que j'ai l'impression de m'être donné à fond. en échange du sexe,j'esperais que Marc me donnerait son affection, qu'il resterait avec moi

Claire: C'est comme ça que tu vois ça, un échange sexe contre amour? Mais lui aussi, il s'est donné à toi.
Raoul: Tu lui a dit que tu aimerais quelque chose de plus sérieux?
.Nathalie: Non, surtout pas, sinon il serait parti au bout de la première nuit! Je lui ai dit que je n'attendais rien.
Claire: Et lui, il est pas allé cherché plus loin, alors il s'est pas impliqué dans la relation.
Nathalie: Pourquoi les types, au lieu de nous dire ce qui va pas pour arranger la situation, il se barre avant sans rien dire.
Il ne répond pas à mes mails alors que je demande juste une explication. Raoul, t'es un mec, répond
Raoul: Pourquoi les filles ne nous disent pas ce qu'elles veulent vraiment au lieu de s'imaginer qu'on va lire dans leurs pensées?
Olga : N'empêche que je suis d'accord avec Nath. Moi aussi, beaucoup partez sans donner d'explications, comme si ils avaient peur...
Raoul: peur de vous faire souffrir.
Olga (moi): le silence, le fait de ne pas nous donner des éléments pour nous expliquer leur fuite, c'est ça qui est le plus douloureux.
Claire: Le mieux, c'est de ne pas aller les chercher, certains finissent par revenir.
Olga (moi): c'est donc ça le but, attendre. les laisser revenir pendant qu'on devient hystériques et qu'on se demande ce qu'on a fait de mal
jusqu'à se sentir coupable, se croire folle?
Nathalie: y'en a  marre des salauds qui courrent à droite à gauche. Il faut que je me trouve un gentil gars.
Raoul:Un gentil gars comme  moi par exemple?
Nathalie: Je suis pas psychologiquement prête. Encore un salaud ou deux, et je t'appelle Raoul, promis!

Dans un prochain post, j'expliquerais comment j'ai changé mon système de pensée pour trouver une relation stable.
Avant, je pensais: quelle stratégie adopter pour qu'il s'interesse à moi et pour convertir mon amant en petit ami de grè ou de force
---->pour penser:   Je veux une relation stable ou tout du moins respectable!
 Vais- je m'en donner le droit sans me prendre la tête avec
des stratégi
es minables?

Publié dans Séduire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nike air max 02/02/2010 10:35


Votre blog est tres interessant!!!
J'aime le lire!!!


Marie 28/01/2010 17:31


Mais sinon , je comprends plus Nath est est casée oupas parce que dans l'autre post vous disiez qu'elle était casée et là non?


Olga 01/02/2010 10:14


En fait, elle était pendant un mois avec un homme ce qui était un record pour elle! Comme il l'avait demandé en mariage et parlé d'enfants, oui , nous pensions que
c'était durable. Mais là retour à la case départ. Cependant, elle est seule actuellement, elle a besoin de se retrouver avec elle- même avant de reprendre son pied...euh repartir du bon
pied.


Marie 28/01/2010 17:28


Je vous ai envoyé un mail. Si vous pouvez m'aider. Merci!


Olga 01/02/2010 10:14


Interessant ce mail. Comme convenu avec toi, je le publierais avec des modifs sur mon blog ;)


Fousi 26/01/2010 21:42


je me retrouve tout à fait dans Raoul, le bon copain bien gentil dont toutes les copines font l'apologie mais qui preferent les cons!


Olga 01/02/2010 10:15


C'est peut être toit Fousi qui n'est attiré que par les filles qui préferent les cons, ah ce goût de vouloir ce qu'on ne peut avoir, vouloir changer l'autre;)