Jeu du foulard- bizutage imposé

Publié le par Olga

Incompréhension. Énervement. Il n'y a pas que des pédophiles que les enfants devraient se méfier mais aussi de leurs camarades d'école.
Souvent, le jeudi, je garde Edmond, un petit gars de 12 ans. C'est le gamin de mes voisins et je le baby- sitte depuis qu'il est né. Il est nul à l'école mais il est doué en mécanique. Il adore fabriquer des horloges ou monter des ordinateurs,  dommage que ce talent n'ait aucune valeur aux yeux de l'éducation nationale. Il n'aura peut-être pas son bac mais il trouvera une place sur le marché du travail sans problème. Sa mère a cinq autres enfants. Elle n'en peut plus d'Edmond. Elle dit qu'il est méchant avec ses petits frères et soeurs et qu'il les tape sans raison.

Edmond lui pose beaucoup de soucis et épuisée par les autres petits, trop épuisée, elle lâche prise. Il va à vau- l'eau. Elle m'a expliqué qu'il avait des bleus sur les jambes. Il lui a raconté qu'il se faisait taper à la récré mais Edmond lui a tellement menti. C'est peut-être lui qui enclenche la bagarre vu son comportement avec ses frères. Ca ne l'étonnerait pas.Rodesindro

Je me suis dit " Et si justement, il était violent avec eux pour se venger de ce qu'il subit à l'école?"
Tout en jouant à la playstation, il m'a révélé qu'il avait mal au cou et marmonné: "il a trop serré". J'ai compris très vite l'horreur de ses propos: Le jeu du foulard. Il m'a expliqué, à condition que je ne répète rien à sa maman, parce qu'elle a assez de soucis comme ça avec toute la marmaille, qu'à la récré, on le forçait à jouer à ça. Et si il répétait à ses parents, c'était une tafiole, un pédé.

Non, ce n'est pas un collège de banlieue, ce n'est pas le9-3. Ca se passe chez les bourgeois.( Son père est PDG d'une chaîne de supermarchés). Y' a des enfants connards de partout.

Je l'ai évidement dit à sa mère puisque son père n'est jamais là, trop occupé par son boulot. Elle n'avait pas l'air de comprendre les conséquences de ce jeu aux conséquences fatales. Je lui ai donc expliqué la strangulation, le coma, les enfants morts sur l'autel de la niaiserie...:

_Vous irez voir la directrice demain?
Elle a hoché la tête puis m'a demandé si j'avais des oeufs parce qu'elle voulait faire des crêpes.

J'ai bouillonné. Ca serait mon enfant, j'irais voir les parents de cette raclure d'enfant qui oblige les autres garçons à participer à ce jeu con. J'ai demandé plus de précisions à Edmond mais il s'est bloqué, il ne veut pas dire comment ça se passe. De qui a-t-il peur?

Avant qu'il s'échappe, je lui ai dit que je l'aimais , que le jeu du foulard n'était pas un jeu et qu'il devait m'épargner un Edmond mort en cadeau de Noel.

 Je ne laisserais personne faire du mal à Edmond même si ce n'est pas mon fils, ça sera ma bataille. Grrr!

Avez- vous eu des cas comme ça dans votre entourage? Comment ça s'est terminé, bien?


Publié dans Actualités

Commenter cet article

christine 14/01/2010 16:38


bonjour,par hasard,je suis arrivé sur votre blog et suis bien evidement choqué de ce qui arrive a ce petit garçon.
nous avons été concerné par ça.
notre fille de 8 ans en est morte!
voir notre histoire;notre combat.
www.noelanie.unblog.fr
a montrer sans menagement a la maman d'edmont..voyons si ces crepes auront toujours aussi bon gout!


Olga 25/01/2010 10:22


Pour Edmont, finalement, elle est allée voir le directeur et il a heureusement pris ça très au sérieux. Les surveillants le surveillent afin d'éviter tout dérapage.
Mais maintenant, ça n'a rien à voir mais il va être viré de son collège parce qu'il est dysorthographique. Ces difficultés en classe attirent les moqueries des profs, ce qui incitent les autres
éléves à le chahuter. Mais on est tous là pour lui.

Je vais de ce pas voir ton blog.


Mag' 16/12/2009 17:44


La loi du plus fort en effet. J'ai bcp souffert de ça petite parce que je portais un appareil dentaire et à l'époque ce n'était pas rtépandu.


Olga 16/12/2009 18:56


Je suppose que tu ne dois pas regretter le port de l'appareil/ moi aussi j'en ai porté un et je suis bien contente maintenant!


philou 14/12/2009 08:57


a mon epoque c'etait pas le jeu du foulard mais martiriser les petits pour rigoler a toujours ete une occupation des grands, manque de pot : j'etais le plus petit de ma classe, résultat, j'ai
appris a courir vite...quand à en parler aux parents ou aux pions, on a sa fierté quitte a rester crever un jour sur une cour de récré : le monde des petits est un monde des grands en réduction
mais les sentiments y sont aussi intenses. mais c'est vrai que notre époque a gagné en violence depuis la guerre des boutons...on joue avec des armes et des cutters maintenant, plus des orties...


Olga 16/12/2009 18:55


Il faudrait que je revois ce film "la guerre des boutons", petite j'avais bcp aimé.
Pour ce qui est de l'époque plus violente, faut dire qu'avant, ils ont eu deux guerres mondiales ppour exprimer leur violence! ;)