Mon premier lexomil

Publié le par Olga

J'ai écrit hier que je relaterais ma première expérience avec un lexomil mais mon dealer de copain m'a rectifié, c'est de l'atarax. Ca reste un anxiolitique tout de même. (En fait, je vais vous raconter l'experience avec le deuxième lexomil  atarax parce que le premier j'étais trop gastro malade pour en sentir les effets)

Je l'ai pris parce que je pensais que ma diarrhée était dû à une forte angoisse d'aller au boulot à cause d'une collègue prise de tête. Aujourd'hui, ça s'est bien passé sans anxiolitique et je n'ai pas eu d'angoisse ni de chiasse. Ma diarrhée était donc dû à une gastro et non à une crise d'angoisse.

Bref, tout ça pour dire quoi? Une heure après la prise de l'anxiolitique, j'ai eu des fourmis dans les membres.
Une sensation bizarre à l'arrière de la tête
L'impression de ne pas avoir les yeux en phase des trous
Mais le plus étrange était qu'à la moindre sonnerie ou à la vue d'un insecte ou au moindre appel de mon nom, j'avais l'impression de recevoir une décharge électrique un peu moins forte toutefois que de toucher un  fils électrique dans un champ à vache. Bref à la moindre micro- peur, mon système me donnait une décharge pour empêcher d'angoisser, étrange mais du coup j'avais du mal à tenir une conversation normale et j'avais peur qu'on se rende compte de mon" gogolisme".

Bref, j'ai décidé de ne pas continuer l'aventure même si je me serais accoutumée avec le temps et serais devenue moins électrique.. Je suis trop réactive aux médocs. D'ailleurs ma dernière prise d'antibiotique m'avait fait très peur également. j'avais des hallucinations. C'est pourquoi je ne prendrais jamais de cocaïne ni d'héro par précaution.

Je comprends que certaines personnes prennent des médicaments pour se soulager un peu parce que l'esprit a beau être dans notre tête, on a du mal à le cerner. Comment peut- on loger en nous des choses qui nous font si mal. On veut être maître de notre corps et de notre conscience mais le subconscient semble être complètement indépendant de nous, pas du tout solidaire des angoisses qu'ils générent et des répercussions sur nos vies

J'ai déjà dit a des personnes que si elles étaient mal dans leur peau, c'était bien qu'elles le voulaient, bercée par le mantra "quand on veut, on peut" or c'est idiot, accuse- t-on une personne dans le plâtre d'avoir le bras cassé parce qu'elle l'a voulu?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cath 01/09/2009 14:28

Face à un chef agressif, j'ai mis au point une technique d'une efficacité redoutable. Tu imagines que tu es dans une bulle de verre qui fait comme une cloche autour de toi. Tout ce qu'il te crie se transforme en postillons et dégouline sur la cloche. C'est vrai que cela salit mais heureusement, ta cloche est pourvue d'essuie-glaces. Et hop, un petit coup et c'est effacé. Je sais que cela peut paraître un peu bête mais cela m'a évité, dans des situations comme la tienne, d'en arriver aux anxiolytiques. Par contre pour la diahrée, je ne connais que l'immosel ou le riz...Bon courage. Cordialement.

Olga 02/09/2009 20:54


je connaissais pas l'immosel!

C'est drôle que tu parles de la cloche de verre parce que c'est une astuce que j'utilisais petite. J'étais très timide;)


philou 28/08/2009 08:23

si c'est de l'atarax, je ne connais pas ...attention quand meme avec ces saloperies, il y a accoutumance et sevrage, donc a delivrer sue sous ordonnance en principe...le lexomil c'est le plus doux de tous, presque un placebo donc c'est curieux que ça te produise des effets secondaires...mais comme je l'ai dit, c'est sans doute psycho. moi c'est le Prozac qui m'a rendu gaga une fois depuis j'en ai jamais repris...le trungstene ne me fait pas grand chose, le pire de ces medocs c'est le temesta : là tu commences vraiment a etre aliené et légume...on donne ça aux memés dans les mouroirs pour que les infirmieres aient la paix la nuit...de toute façon c'est des vieux deja condamnés...je te raconterais peut être une fois d'ou je tire toute cette pseudo experience...mais en gros j'ai un gros contentieux avec les psychiatres en general...allez je m'eclipse une seconde fois...

Olga 02/09/2009 20:55


moi j'arrete les medocs.... Ils me rendent lady gaga ;)