Boulot: ne pas sourire, ça force le respect

Publié le par Olga

Mes petites news:

Au boulot, ça va beaucoup mieux. Ma gueule rentrée dans leur paysage quotidien leur revient mieux, je commence à faire moins la tronche (je suis d'un naturel souriant mais j'ai dû feindre que j'étais toujours de mauvais poil pour leur faire croire que si ils me faisaient chier, je pouvais leur en coller une et ça marche).

 Par contre, c'est la stagiaire qui en prend plein la gueule maintenant. Il a suffit qu'elle fasse une micro- bourde (débrancher l'imprimante qui n'arrêtait plus d'imprimer par la prise alors qu'il fallait appuyer sur le bouton arrêt et quand on lui a fait la remarque acerbe, elle a osé répondre, "y'a pas mort d'hommes". Ce que Josy lui a répondu impitoyablement:
L'entreprise n'a pas les moyens de se racheter une imprimante, au cas où tu le saurais pas, c'est la crise,  alors si tu la bousilles, tu nous mets au chômage technique. Tu priveras plusieurs personnes ici de payer les traites de leurs maisons, nourrir leurs enfants. Alors, tu oses toujours direqu'il n'y pas mort d'hommes?). Tif s'est mise à pleurer, Josy à rire, satisfaite. Depuis, dès qu'elle ouvre la bouche ou remue un cil de travers, ils ouvrent leurs bouches dans son dos.
"Non, mais t'as vu Thiffany, elle  a fait ci , elle a fait ça, elle se croit supérieure à moi parce qu'elle a un bac+4 mais moi j'ai 18 ans de boîte alors faut pas me chercher".

Donc dès que Tif (elle veut qu'on l'appelle par son surnom), dis un truc ou fait quelque chose, c'est pris pour de l'arrogance et de la nonchalance
 par tout le groupe. C'est devenu un hobby de parler de sa pseudo incompétence et déformer les moindres de ses faits ou dire dans cette optique là 'Tiffany est une conne". Je ne pense pas que les gens la détéste vraiment, au fond Tif, ils s'en foutent. C'est juste un pretexte pour communiquer entre eux, désigner les incompétences d'untel pour adoucir les leurs mais surtout pour créer un liant qui consolide encore plus le groupe. Je devrais dire à Tiffany de ne pas sourire autant car pour se faire bien voir, elle se fait encore plus douce, plus gentille et c'est pas la bonne stratégie ici. Elle se coupe les tifs en 4 pour les satisfaire ce qu'ils leur donnent encore plus envie de la dégommer. Je ne prends pas part à ce jeu et recadre souvent les commérages en les mettant face à leurs extrèmismes. "Je ne pense que Tiffany ait voulu mal faire en utilisant une pochette verte pour les litiges au lieu des jaunes, d'ailleurs qui a dit qu'il fallait à tout prix une pochette jaune?"



Quand je regarde Secret Story dont beaucoup se moque, ça me fait énormément penser au monde du boulot. Un ensemble de personnes qui ne viennent pas du même milieu confiné dans un réduit de quelques dizaines de mètres carrés et qui choisit son clan par affinité mais aussi par stratégie, "si je me mets plus du côté d'un tel puisqu'il couche avec La RDH, c'est pas ma tête qui sautera au prochain plan social....". Un jour une personne pense ça de X et le lendemain , elle adore x et critique Y la personne avec qui elle critiquait x. Bref, on ne peut se fier à personne. Donc mouche cousue!

Moi, je m'en fous. Je veux PARTIR etje continue mes entretiens pour une nouvelle destination fin septembre!

Commenter cet article