Bosser en été avec des collègues chiants, yes, I can!

Publié le par Olga

Ça devrait être interdit de bosser en été avec cette chaleur. En fait, c'est pas tant d'aller au boulot qui me gêne mais j'aimerais que tous ceux qui sont dans mon service partent en vacances et me foutent la paix. Je serais bien mieux toute seule.

Depuis que je suis passée à l'étage en dessous, il y a de ça deux semaines, il a fallu m'acclimater à une vraie bande de nazes qui n'ont pas de vie en dehors du boulot et qui s'emmerdent tellement qu'ils peuvent pas s'empêcher de passer à la moulinette mes moindresfaits et gestes. Ce sont des chercheurs d'erreurs, ils sassent et ressassent toutes mes données  à la découverte de la pépite infinitésimale qui leur permettra de s'enrichir de nombreuses remarques à mon égard.


Comme mon CDD se termine fin septembre (je suis toujours à la recherche d'un job de rêve pour Octobre donc!) et qu'en juillet la demande en moquette  (ma spécialité)est moindre, c'est moi qui me suis proposée d'aller au service lino  afin d'étayer mes connaissances. J'ai choisi ce service les imaginant plus cools  que le "service parquets et bois flottant" de l'étage du dessus qui se considèrent supérieurs à nous "les moquettes" .

Bref, j'essaie de m'intégrer aux "lino" le plus modestement possible (le service lino est considéré comme inférieur au service moquette). Le temps de la formation, c'était chouette mais quand j'ai pris mon poste sans personne pour me tenir la main, on m'a reproché d'être lente alors qu'au début je ne voulais pas aller trop vite car la moindre erreur alphanumérique peut donner lieu à un litige. Je ne m'attendais pas à autant d'appels et de mails clientèles, je pensais que le lino était has been, out of africa et je n'aurais jamais dû faire cette remarque à haute voix. J'ai blessé mes collègues dans le amour propre, le lino c'est leur vie depuis plus de 20 ans pour certains d'où la tension ambiante.Il n'arrête pas de faire des remarques sur mon ancien service " la moquette, c'est un nid à merde, y'a que les porcs qui peuvent en mettre chez eux, des sales, je vous dis, des sales".

 Ce soir- là, j'étais rentrée en pleurs au boulot et les bras tendres et musclés de mon chéri  m'ont un peu apaisée. ( Incroyable mais vrai, je suis toujours avec le même mec depuis plus de 9 mois, Jérôme. J'oublie qu'il y a quelque temps mon unique souci était le célibat et je ne me rends pas compte de ma chance). Ce soir là, on a également visité un appartement parce qu'un studio à deux c'est limite!

 Quand l'agent immobilier nous a ouvert la porte du F2, est apparu ce que je considère être un message de dieu et non une coincidence. Dans le couloir, il y avait 5m2 de moquette Shania twin grise, dans la chambre 10M2 de sweety Lambada et dans le salon 16 m2 de orange creamy sunshine lips. C'était une de mes toutes premières ventes, j'en étais certaine. Je me rappelle même du bon de commande: 5677890OOO3246 GPTKK .Le patron m'avait félicitée parce que j'avais réussi à vendre des rouleaux de moquette  qu'aucun de mes collègues n'avaient réussi à refourguer en 15 ans de boîte. La nouvelle avait fait tout le tour de l'étage, de mails en mails, de pause café en pause café, jmon nom se répétait sur toutes les bouches eberluées. Tout cet amour professionnel autour de moi, ces hip hip hip hourra, leurs cris de joie , mon prénom scandée en boucle, ma photo encadrée à côté du distributeur de boissons  où l'on me voit assise sur un carré laineux de shania twin tenant un rouleau de sweet lambada d'une main et un autre d'orange creamy sunshine lips de la main droite formant avec les deux cylindres un V victorieux, j'ai toujours en moi les bras de mes collègues me soulevant du sol et me propulsant comme une rock star vers le ciel à en trouer  le placo du plafond. Ce sont des moments de reconnaissance qui marquent une vie professionnelle et quand je me sens humiliée par les collègues du linoléum,  je touche ma cicatrice du front avec fierté pour me rappeler que quoiqu'ils disent je ne ne suis pas une incompétente, ils ne me mettront pas à genoux sur leur sol stratfiié en plastique car je m'appelle Olga, Olga Castillo et je sais ce que je vaux.


J'ai éclaté en sanglot. L'agent immobilier n'a pas compris
"Oui je sais , la moquette est horrible mais on la décollera..."
"Non, ne touchez pas à la moquette, je vous en suplie" Je me suis tournée vers Jérôme." Jéjé, je veux cet appart'."
"Tu es sûr Lolo?" ( c'est le surnom que me donne mon amoureux)
"Oui, mon amour" et nous nous sommes embrassés. L'agent immobilier était fou de joie car il s'est mis à pleurer en nous tendant un papier à signer et gémissant "Enfin, enfin". Je crois que notre amour lui faisait plaisir à voir.


Bon, je vais regarder Secret Story 3 sur mon PC, je suis à fond. dans le jeu Ca me fait du bien de voir que les ragots font partie de l'humanité et que c'est quelque chose de normal, que c'est pas de ma faute à moi mais de l'Homme en général qui est pourri. On y peut rien , on est comme ça.

Commenter cet article

philou 06/07/2009 08:49

tres en forme dans cet article...rien de tel que d'avoir les pieds sur terre, enfin sur moquette, lino ou parquet...et oui l'univers du sol (la fameuse loi du sol) est impitoyable ! mais tu en détiens la clé, je suis sur...je ne donnerais pas de conseil, pour cela va voir solcarrelus, pour ravoir ta tache de ton chienchien ! en attendant d'avoir la joie (logique apres 8 mois....) d'essuyer les vomis du poupons nouveau né : le jéjélolo qui va te muer de rebelle mangeuse d'hommes et farouche indépendantiste turikistanaise en ménagère attentionnée, accro aux feux de l'amour et du repassage réuni. promis, j'aurais une pensée émue en passant l'aspi sur ma moquette, et en nettoyant mon lino...comme si j'aspirais un peu de toi dans ce sac a poussiere que je n'oserais plus jeter...je sais, je deviens épique...c'est mon coté hérisson.

Olga 08/07/2009 20:35


J'étais déjà accro aux feux de l'amour mais là avec la nouvelle génération de gosses, je suis paumée ;)


MicheleM 06/07/2009 00:15

Un petit truc pour le lino, si c'est bien du lino... Tu dois pouvoir l'avoir avec du savon noir ou de la saint Marc parce que le tien semble poreux, ensuite il faut que tu passes de l'huile de lin pour lui rendre son apect originel.Bon courage... et Yes ! You can !Bises

MicheleM 05/07/2009 21:22

Je ne savis pas qu'il y avait une telle hiérarchie dans les sols souples ! Je ne sais pas si cela va te rassurer, mais la moquette n'est pas un revêtement sale : il y en a qui ont un traitement anti-acariens et certaines ne sont pas en vulgaire composition issue des matériaux du pétrôle, certaines moquettes haut de gamme sont en laine. Ensuite le lino est la Rolls des revêtements plastiques car ce n'est pas un revêtement plastique, le lino c'est increvable et inusable mais à mon avis ils doivent plutôt vendre des vulgaires sols PVC...Pour finir, je vois que ton histoire avec Jérôme est très sérieuse, je n'imaginais pas il y a quelques mois de cela quand je lisais tes aventures que Jérôme pourrait autant compter dans ta vie, il s'y est imposé petit à petit et tant mieux... J'espère que cela fera de toi une femme heureuse au milieu de cet appartement plein de moquette affreuse !!! Mais déjà chargée de tant de souvenirs...Jene peux pas m'empêcher de t'envoyer un bisou, un bisou plein de tendresse pour te soutenir face à ces crevards qui n'ont pas de vie...

Olga 05/07/2009 21:35


Merci Mimi(si je peux me permettre de te nommer ainsi), ton message me touche et me donne une idée. Je vais être plus positive et mettre en valeur le lino auprès des collègues que je ne connais pas
encore bien par rapport à la moquette.

Je crois qu'il y a beaucoup d'idées reçus à ce sujet bien que si j'ai l'appart', je mettrais du bois flottant ou du carrelage, c'est quand même plus facile à nettoyer et la moquette et le lino se
tâche facilement ;). Par exemple, ce matin mon chien a vomi de la bile sur la partie lino du cagibi et je n'arrive pas à enlever la tâche jaune qui s'est incrustée dans les pores du revêtement,
j'espère que ça sera pas retenue sur ma caution!

Bises Mimi