Mon copain veut un enfant, que faire?

Publié le par Olga



La d
ernière fois, je vous avais expliqué le quiproquo avec mon copain Jérôme qui me croyait enceinte alors que ce n'était pas le cas. Je pensais le soulager en lui avouant qu'il ne serait pas père mais il a juste fait la tête.
 


  Bizarrement, je retrouve ce matin, caché dans sa mallette de travail (il a retrouvé du boulot à mi- temps comme consultant),



  ce truc:



Autant dire que je m'inquiète franchement. Quand il n'était que mon amant, il avait toujours souligné le fait que de lui il ne fallait pas espérer des gosses et qu'il avait rompu avec pas mal de filles à cause de ça. J'avais écrit l'année dernière un billet sur ma non- envie de gosse, ici. Aujourd'hui, je serais moins contre l'idée d'avoir un enfant, je ne suis ni pour ni contre.  Quand il est rentré, je lui ai demandé pourquoi il avait le magazine parents dans sa mallette.
_ C'est pas pour ce que tu crois. C'est parce qu'il y avait un article qui m'intéressait.
_Ah bon lequel? Après Bébé, je me recentre sur mon couple, comment porter son bébé, les 7 grandes étapes du langage?
Il m'a arraché le bouquin des mains et a fouiné dans le sommaire:

_Non, c'est cet article:"otites à répétition, comment les traiter." Oh,puis tu me saoules. J'ai pas à me justifier. Je lis ce que je veux.

Il était tellement contrarié que j'ai posé une simple question pour l'aider à se sentir mieux.
_ Dis- moi la vérité Jérôme, tu veux un enfant?
Je pensais qu'il allait me répondre "j'y pense, cette idée me trotte., mais je suis pas pressé";mais il m'a jeté au visage.

_ Oui, je le veux. Après, il a fait des bonds partout dans l'appartement. J'osais pas te le demander Olga. Je suis tellement content qu'on soit sur la même longueur d'onde. On va avoir un bébé, on va avoir un bébé!

Je ne comprends  vraiment pas ce type. Il était tellement content que je n'ai pas osé lui dire que je posais une simple question et n'exposer pas un désir propre.

Je lui dirais plus tard. Là, je dois préparer un gâteau. On va manger chez ses parents à midi. J'ai hâte et en même temps, j'ai peur.

Un enfant , moi? Maintenant? Non mais franchement n'importe quoi!


Publié dans Mon copain Jérôme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Reine 25/05/2009 11:13

Moi c'est tout le contraire je serais bien heureuse que mon mec soit aussin enclin à avoir un petit. Dommage que le dési de paternité soit moins fort que celui de la maternité

Olga 26/05/2009 08:26


Soit tu te barres soit tu lui fais un enfant dans le dos. Avec un peu de chose son désir de paternité surgira!


philou 25/05/2009 08:51

il a dit qu'il voulait un enfant...pas qu'il désirait elever et assumer la responsabilité d'un chiard morveux et qui t'annonce a 18 ans qu'il veut fair la star Ac comme futur job. Bref un sédir de paternité normal apres 30 ans... emmene le faire le tour des magasins pour gosses, des copines qui ont osé franchir le pas histoire de tester sa réelle ardeur a pouponner : choisir un cas bien diaharétique pour lui faire passer l'epreuve : et si on demandait a Jéjé de changer Lola ??? t'inquiétes, ça va lui passer vite fait...en tous cas sûr apres avoir été père...belle maman a trouvé le gateau bon ??

Olga 25/05/2009 10:57


Oui belle maman a trouvé le gateau très bon!!!
En général je remarque que les gens désirent des bébés mais pas des ados...C'est vrai tu as raison


le Râleur 24/05/2009 11:27

hola, dur la situation!Vas dans un magasin de jouet et offres lui un poupon mécanique pour le calmer!Bon courage

Olga 25/05/2009 10:56


J'y ai pensé lol