Le bouquin pour éviter le surdosage

Publié le par Olga

                        Nota:        Le manuel que vous voyez ci- dessous vous le trouverez avec pleins d'autres  bouquins interessants concernant la pratique médicale. Je me laisserais bien tenter par le livre Relations soignants-soignés: Prévenir et dépasser les conflits . Je comprendrais peut- être pourquoi le docteur House s'entend si mal avec ses patients.                                          




Dans un précédent billet, j'exprimais mon manque de connaissance au sujet des surdoses médicales.Je me demandais comment on dosait des solutions médicamenteuses. Par curiosité, j'ai acheté le bouquin Maths et calculs de doses.

Je suis rassurée. Il n'y a pas besoin d'être Einstein pour ne pas rater son patient mais d'un peu de patience et de calme histoire de pas se planter dans ses conversions en grammes et dans ses règles de trois.

Ce que j'ai appris dans ce bouquin
Il faut toujours se poser la question: le résultat de mes calculs est- il logique? Et heureusement que je me suis posée cette question parce que  suite à un exercice où j'avais mal converti le poids en grammes, j'avais calculé que je devais administrer 4 litres de solution au patient en 24 heures! Je crois qu'il serait sorti de l'hôpital les 4 fers en l'air mon pauvre malade!

Donc savoir utiliser la conversion de poids, c'est méga important:

Tableau de conversion . J'avoue que je ne me rappelais plus que 1000 grammes équivalaient à un kilo. Pourtant j'avais de bonne notes en primaire mais ça remonte à tellement loin.

Le temps: savoir convertir des heures en minutes et des minutes en secondes.

 1heure = 60 minutes; 1 minute= 60 secondes, 1h= 3600 secondes et ça c'est important pour planifier les traitements sur 24 heures et le débit de perfusion ou de transfusion.

Débit, concentration, dilution. Ça parle de tout ça d'une façon claire et objective. Ce que j'apprécie, ce sont les exos et les aides à la résolution qui si on bute, évite d'aller tout de go à la correction mais tend des perches pour résoudre d'abord par soi- même les problèmes. Et bonus, en fin de bouquin plein de cas concrets pour se mettre dans la blouse d'une infirmière à l'hôpital.

J'ai une anecdote par rapport à la règle de 3. Quand j'étais au CE2, notre instit' nous avait amené dans une classe de CM2. Ils réapprenaient la règle de trois. Le prof demanda à un des grands de solutionner un problème au tableau: combien coûtent 12 pommes si on sait que 4 pommes coûtent au total 2 francs? Le grand du Cm2 étant incapable de répondre, il a envoyé ma camarade de Ce2 qui a gribouillé au tableau sans réfléchir un truc qui me paraissait tellement simple à l'époque. L'instit' s'était moqué des grands, nous les petits on se sentait plus pisser.
  Mais plus tard, bien plus tard au lycée, je ne savais plus faire une règle de 3 niveau CE2. Alors je m'en veux de m'être moquer des CM2

Je pense qu'on devrait tous réviser régulièrement ses acquis parce que si ma petite nièce de 8 ans est capable contrairement à moi de calculer combien de centimètres j'ai parcouru en 23 minutes sachant que je roule à 6O Km, oui y'a un sousaille.

                                    REGLE DE 3

Pendant que j'y suis je vais me remettre aux tables de multiplications et

Tant qu'à faire je vais me mettre à fond dans le programme de français et de math du CM2, parce que je sais même plus comment calculer l'aire d'une surface ronde et ça me perturbe.

On se rend pas compte à quel point le CM2, c'est la base de notre avenir.





Commenter cet article

Miss+Kilimandjaro 06/05/2009 16:55

Le CM2, je n'en ai aucun souvenir et je n'ai pas appris autant de choses sur la vie que Philou semble en avoir appris ! Par contre, une chose est sûre les bases que l'on apprend au CM2 et même plus tard sont très importantes pour la suite, même si la suite vient beaucoup plus tard. Pour ma part avant de rentrer en formation, j'ai replongé dans les bouquins de Maths et de géométrie. J'ai rattaqué la géométrie en quatrième !! Thalès et Pythagore sont aussi utiles que les multiplications et la règle de trois.Bisous

Olga 06/05/2009 20:27


Thalès, pythagore, j'ai un trou là. Il va falloir que je revise ça aussi.


philou 05/05/2009 15:13

tout a fait d'accord avec toi : en CM2 on apprend des tas de choses importantes comme faire des smack, comment faire les bébés (*), comment se comporter en societé : ne pas tirer les cheveux des filles (pas trop fort), ne pas taper sur les petits a lunettes, ne pas montrer son kiki a n'importe qui..a faire des bombes a eau avec des preservatifs (meme usagé, ça marche aussi mais c'est cradoc), a mentir quand on a pas fait ses devoirs, le troc, etc etc : bref tout ce qui sert a devenir un "homme"(*) le monsieur , il se frotte a la dame qui pousse des petits cris et ça fait un bébé, mais chut ne va pas le repeter...

philou 05/05/2009 15:07

tout a fait d'accord : en CM2, on apprend des tas de gros mots, comment faire les smack, les bébés et pleins de choses rigolotes, les rudiments de la vie sociale et les us et coutumes en vigueur dans notre société occidentale (ne pas montrers son kiki a tout bout de champ, ne pas tirer les cheveux des filles, enfin pas trop fort, ne pas taper sur les petits a lunettes, le troc, apprendre a bien mentir quand on n'a pas revisé ses lecçons...bref tout ce qui important pour la vie d'adulte. biz aux quilles a la vanille et aux gars au chocolat !