Juliette je t'aime, signé Cat's eyes (premier épisode)

Publié le par Olga

J'aimais beaucoup " Juliette, je t'aime" de la pension des Mimosas et je ne savais plus vraiment pourquoi. Regarder le premier épisode m'a rafraîchi la mémoire. Hugo n'en peut plus de cette pension avec ses colocataires barjots: une allumeuse toujours en tenue ultra- provoc ou transparente, un voyeur et une alcolo qui l'empêchent d'étudier. Ce n'est pas comme ça qu'il réussira ses examens. Il partirait si il n'y avait pas la jolie et nostalgique Juliette. Il l'aime mais l'aime t-elle, elle?
Je recommande ce site  pour tout savoir de Kyoko (Juliette) et sa psychologie avec des explications culturelles sur le Japon.



 










Signé Cat s' eyes
est mon manga préféré. J'adore toujours autant le générique. Ses trois soeurs , belles cambrioleuses volent pour la bonne cause en récupérant les oeuvres de leur père dans l'espoir de le retrouver. Ce qui est très amusant, c'est la relation amoureuse entre l'une d'elle, Tam et le policier Quentin qui ignore que sa petite amie fait partie des Cat's eyes alors qu'il n'a de cesse de vouloir les coincer.

Ces trois filles ont un atout sportif de taille. Elles font des bonds de plusieurs mètres de haut qui leur permettent sans difficultés de se retrouver juchées sur une branche d'arbre ou de sauter de toit en toit, une prouesse à la Matrix qui apporte du punch et un aura de mystère à ces nanas pas comme les autres.





Publié dans Loisirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

saroune 18/03/2009 11:56

On sent la nostalgique du club Dorothée, t'es pas né dans les années 80 toi par hasard

Olga 26/03/2009 14:42


Dorothée, je la trouvais sévére avec les gosses. Je me demande si c'est pas la soeur de Super Nanny mais les dessins animés oui c'est un bon souvenir. Je suis née un peu avant 80 en efet ;)