La cuisine Turystistanne pour un dîner au plus- que- parfait

Publié le par Olga












     Déjà je vous rassure, ici , ce n'est pas le tiers- monde. On ne crève pas de faim. Le Turystistan à beau être proche du cercle polaire, il jouit (ohhhh .... oui!) d'un micro- climat permettant des récoltes satisfaisantes. Depuis 1986, les pommes de terre turystistannes ont carrément multiplié de volume par 30: on les appelle les Patates Tcherno. Un délice qui se décline sous toutes ses formes: purée, biscuits...











.... sous forme de Stugtofitz (un appétissant méli- mélo de pommes de terre sautées et de rogdanov frit ).
D'ailleurs les hommes Turystistans ont coutume de dire "Les patates, c'est comme les femmes. On préfére les sauter"

 Pour une femme Turystistanne, savoir cuisiner le Stugtofitz est vital si elle veut trouver un époux potable.

 Il y a aussi des concours de Stugtofitz et mamie a été 3 fois championne nationale. C'est la fierté du village.








Passons au dessert. Nous avons un gros faible pour le chocolat. Il s'est mis à pousser dans nos contrées sous forme de tablettes depuis cette merveilleuse année 1986 pour notre plus grand bonheur.

Il y a un adage populaire Turystistan qui dit:

"Femme, méfie- toi du chocolat. Ca commence dans ta bouche, ça finit dans tes fesses.
"




Les femmes d'ici ont un gros faible pour le chocolat . D'ailleurs les hommes ont tout compris, ils tunent leurs voitures avec. Il y a une émission qui fait fureur à la télé d'ici: Miam my ride.






Bon, je vous laisse mes amis. Mamie va m'enseigner la cuisine Turystistanne. Je compte m'inscrire à un dîner presque parfait, l'émission de M6 et j'espère bien gagner. Qui sait si après ma victoire, j'ouvrirais un restaurant Turystistan sur Paris. Rien n'est impossible!



Publié dans Loisirs

Commenter cet article

Gaetan 05/11/2008 15:05

heu, je tiens a rajouter un truc si tu veux que je t'épuse ne me fais pas du strugotwlitz...

Olga 05/11/2008 23:32


range moi le truc qui pend de ta bouche merci


Gaetan 05/11/2008 15:02

Hum, Olol je t'aime bien mais si tu veux que je t"épouse voilà ce qui va se passer ma beauté

john's graphisme 04/11/2008 19:25

// Moi, je veux la grosse pomme de terre, pour faire tout plein des frites, mmmmm...

Olga 05/11/2008 23:43


viva las fritassssssss


geo 04/11/2008 13:02

Bonjour Olga,Intéressant et éducatif, tu as raison avant de critiquer faut goûter....Par contre la patate geniale...comment tu fais pour acheter un kilo de pommes de terre...ils la coupent en morceaux...j'plaisante...et l'épluchage? à la faux...Sympa ton voyage...amicalement

Marie 04/11/2008 12:43

La blonde qui lêche la bagnole, on dirait moi!