Un petit tour sur Paris et puis s'en va

Publié le par Olga



Où es- tu , clé de mon coeur?

  Je suis rentrée en France hier et je suis repartie ce matin. Ce n'était pas prévu.
 J'avais retrouvé dans les cartons ma petite boîte à musique qui joue ce petit air de polka  me rappellant ma grand Mère adorée Douniashka. La petite boîte était fermée, il me fallait retrouver la toute petite clé qui glisserait dans la toute petite serrure pour qu'enfin je puisse écouter la toute petite musique qui me raménerait ma toute petite grand- mère près de mon coeur.

J'ai eu beau chercher avec le détecteur de métal que j'utilise par hobby sur les plages californiennes(c'est fou  ce qu'on trouve sur les plages ici: bagues de mariages et d'appareil dentaire, pièces de monnaie, préservatif en argent plaqué... ) Non rien, pas un bip- bip dans toute la villa, dans tout le jardin. Petite clé, où te caches- tu?. Puis, réminiscence,  je me suis souvenue que je l'avais laissée dans mon studio Parisien alors je me suis mise à pleurer. Un peu sensible la petite Olga en ce moment! Je dois couver une  dépression... A surveiller.

Warner, l'assistant de mon mari, avec qui je couche de temps en temps faute de mieux (n'allez pas croire, il est très sympa. A défaut d'être beau, il est souple comme un chewing-gum) a collé ses mains sur mon visage. Il a sorti un jeu de clé de sa poche qu'il a fait teinter à mon oreille.
" C'est trop grand, ça rentrera jamais dedans!" m'exclamais- je, le trouvant tellement stupide et lui montrant la petite serrure de ma toute petite boîte. Il m'a pris par la main, m'a propulsé dans la dodge et 30 minutes après nous nous retrouvions sur le tarmac. Nous sommes montés dans le jet privé de mon mari et Warner a sorti le jeu de clés. Deux tours, et le moteur vrombit. Nous voilà haut dans le ciel nous dirigeant vers ma douce France.

Dans l'avion


_Olga, on va devoir faire vite. Ton mari  a un rendez- vous d'affaire pour Shangaï demain à 10h. Dès qu'on arrive à ton appart', tu prends la clé  de la boîte à musique et on repart illico. Okay?
J'aquiescais.
Le voyage s'est bien passé. A un moment, Warner a dû aller aux toilettes et m'a confié  le guidon. Ca fait quand même bizarre, moi qui n'ai jamais pris de cours de pilotage de ma vie de me retrouver seule dans un cockpit.

Je suis fière de moi, j'ai réussi à m'approcher d'un boeing assez près pour voir Carla Bruni en train de rire au 5ème hublot derrière le pilote de ligne(très mignon d'ailleurs, mais complètement stressé. Quand il m' a vu, il faisait des gestes de fou. Quand on est nerveux, on ne devrait pas faire ce métier, ne serait  que par respect pour les vies dont on a la charge!!!). En fait , je ne suis pas sûre que c'était  Carla car Carla Bruni n'a pas de grain de beauté au dessus de la lèvre supérieure. Est- ce que je me trompe?
dans " Nous sommes arrivés au studio et là je me rends compte que je n'ai pas les clés de l'appart'. On a fait venir le serrurier. Galère, e n'avais pas mes papiers d'identité pour prouver mon identité. Le dernier "Gala"où je minaudais au bras de mon mari lors d'une fête de bienfaisance n'a pas suffit. J'ai donc montré la photo de moi prise aux Bahamas dans Closer". D'ailleurs ces salauds, dès que je rentre, je leur colle un procès au cul. J'étais dans la rubrique " cellulite de l'été". Bref, Warner toujours aussi impassible a haussé les épaules et nous sommes rentrés à LosAngeles.

Un retour chargé en émotion

Quand j'ai ouvert la porte de la villa triste comme je sais pas quoi, une toute petite musique se fit entendre. Alors je criais et sanglotais"Douniashka, Douniashka!"
Pedro le domestique s'approcha de moi la petite boîte près de son coeur. Il avait je ne sais par quel miracle réussi à l'ouvrir sans la détériorer.
_"Pedro, tu es mon héros. Tout ce que tu veux de moi tu l'auras.
Et depuis ce matin, je lui donne tout ce qu'il veut. Bon je vous laisse. Pedro est dans ma chambre et il m'appelle.
Bisous...:)

Publié dans Vie privée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moi 19/08/2008 22:20

hum le grain de beaute au dessus de la levre ça doit etre cindy crawford lol
t as pas pense a faire un polaroid en volant sur le dos au dessus du boeing a a top gun ?
faudra que je retienne le truc de la boite a musique pour obtenir ce que je veux d une femme mdr

Olga la plus galbée du globe 20/08/2008 08:52


oui c'était peut être Cindy mais c'est vrai que ce jour là; j'avais pas mes lunettes ni mes lentilles et comme je suis myope. C'etait peut être pas un grain de beauté mais une mouche sur le pare-
brise de mon cockpitt


Manu 13/08/2008 16:50

Si tu passes par Paris et que t'as pastesclés, passefaire un tour chezManu.

Marie 05/08/2008 12:03

Est- ce paris te manque? Kirk te manque? ;)

Olga 05/08/2008 12:27


Paris, ça dépend laquelle! Si on parle de la capitale, j'ai une réelle nostalgie. Sinon Paris Hiton du fait de mon taf, je la croise de plus en plus souvent et j'avoue que j'aimerais qu'elle me
manque argggggggggggh


Xavier 05/08/2008 09:59

Je suis tombée sur ce blog par hasard. Je ne comprenias rien à cet article. Le texte est vraiment très long. Du coup, j'ai repris depuis le début et ça s'éclaire dans ma tête :)

Olga 05/08/2008 12:23


Oui c'est vrai que les articles sont un peu long et qu'on peut s'y perdre un peu. Pourtant dieu sait que je me maîtrise pour condenser mes histoires! Mais j'écris comme je parle dans la vie, une
vraie pipelette ;)