Faire le bon choix amoureux, ça s'apprend(3)

Publié le par Olga


 
undefinedTutorial: apprendre à ne pas répéter les erreurs du passé
  _Alors, meugla Jane en brandissant son instrument de torture, vous allez- vous décider, je peux la couper maintenant?

 Heureusement, Mary- Krismas et Koca- Nina de la bande de Consuela attrapèrent celle qui se prenait pour le roi Salomon et la ramenèrent illico dans sa cellule.

Quand elles revinrent, ils se passa un truc incroyable. Elles riaient et parlaient entre elles: une hermana Encarceladadel Carmen et une sister Apocalypse Now For God échangeaient des mots sans se taper dessus! On avait pas vu ça depuis... depuis jamais. 

 La nouvelle ne tarda pas à se répandre dans toute la prison. Et on disait que c'était grâce à moi, alors que je n'avais rien fait. Les deux filles qui m'avaient sauvée, c'était elles qu'il fallait remercier pour ce moment de fraternité pure. On commença de plus en plus à s'interesser à moi et à ce que je faisais. Faut dire qu'il n'y a pas grand chose à faire en taule si on aime pas lire, regarder la télé, faire de la gym et le saphisme.

 Un jour, je faisais des listes sur mon cahier. Une Sister intriguée me demanda ce que j'étais en train de faire.
Je lui expliquais que je profitais de ce séjour à l'ombre pour m'éclairer sur mes erreurs du passé, et je lui expliquais:

Tu vois cette colonne intitulée "garçons", je vais mettre là- dedans tous les prénoms des types qui m'ont plû, avec qui j'ai flirté ou couché. D'ailleurs, tiens , à coté je fais une colonne "coup de coeur" pour mes béguins platoniques, et là une colonne "coup de langue" pour les simples flirts et enfin une colonne, "bon coup" et "mauvais coup" et enfin une colonne" a bien voulu rester la nuit avec moi après coup". Et après je coche dans la case correspondante. A la fin, tu fais les totaux. Puis tu réfléchis:
- Tu réfléchis à quoi? me demandèrent en choeur la dizaine de filles de tous gangs qui nous entouraient pleines de curiosité.
-Sur le sens ou non- sens de tout ça.
- C'est vraiment trop con ton truc, Fuck, passe- moi une feuille, bitch!

J'arrachais une feuille de mon cahier, puis douze puis treize, vingt. Pas seulement des Sisters et dundefinedes Hermanas , des américaines pures souches, des cheerokees me réclamèrent du papier comme des affamés du riz. Elles voulaient jouer elles aussi. On fit tourner les stylos car on en avait récupéré que 7 qui marchaient encore. Il ne me resta plus aucune feuille dans mon cahier. Certaines ne savaient pas écrire, alors celles qui savaient , aidaient sans regarder de quel gang venait l'autre. On partageait là un moment unique de camaraderie. Comme dirait Benjamin Castaldi, que du bonheur!. 

 Les matonnes arrivèrent et nous demandèrent de regagner nos cellules car les regroupements de plus de 20 personnes sont louches. 

Le lendemain, j'étais convoquée dans le bureau du directeur.






Publié dans meetic story

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B. 15/01/2008 20:43

Toi Jane, moi Tarzan ouh ouh

Danny 15/01/2008 20:33

Que du bonheur!

Doune 13/01/2008 12:20

g fait une liste avec des colonnes et finalement je suis pas à plaindre. 85% des mecs qui sont passés sur moi ont dormi à la maison!

moi 01/01/2008 21:58

hehe tres bonne strategie, une vraie geek :-D

bonne année et meilleurs voeux ;-)

Olga 03/01/2008 21:54

De toi à moi , meilleurs voeux de bonne année, fidèle lecteur ;)

moi 30/12/2007 03:42

Cool la suite arrive!! un cadeau de noel :)
ça me fait trop delirer les petites phrases qui n ont rien a voir avecle steak ( genre le commentaire sur benjamin castaldi :p )
en tt cas si j ai bien suivi le blog, la colonne a bien voulu rester avec moi apres coup ne devrait pas etre tres remplie...
vivement la suite !

Olga 31/12/2007 14:54

Rendons à César ce qui appartient à César. On oublie que c'est Benjamin qui a lançé l'expression"c'est que du bonheur" durant la période Loft. Tout les animateurs télé ont repris ce slogan qui fait mouche et qui ont fond ne veut plus rien dire puisqu'on l'emploie à tord et à travers, et quand on ne sait pas quoi dire. Sinon, en effet, le but de ce tableau est de comprendre pourquoi il y a si peu de croix dans la colonne" a passé une nuit avec moi après coup". Depuis que je suis revenue des US, je suis en train de rentrer une tonne de données personnels afin de fomenter une stratégie qui changera la donne. Je rentre aussi les données d'amies ou enemies qui ont beaucoup de croix dans cette colonne et d'autres qui en ont peu. Un ami informaticien est en train de me créer un programme spécial sql avec des toucheset des boutons. Et bientôt en un clic de souris, j'aurais la réponse que je mettrais en pratique. J'écrirais un bouquin"Au secours, mes amants ne veulent plus quitter mon lit!" que je vendrais par millions traduit en 15 langues et je me ferais un max de tunes. AHAHA HIHIHIHI!!!! Bonne année à tous et à toutes!