Recherche sur Meetic (1)

Publié le par Olga

   Cet après- midi (mardi), j'étais toute excitée, en même temps énervée, furieuse et heureuse. Applemac(je le dénommerais ainsi car à quelques voyelles près c'était son pseudo Meetic) m'a envoyé un sms après huit mois de silence radio.

Flash- back: Novembre 2006

   Je farfouille parmi les images du site. Encore 40 pages pfff! Toujours pas trouver un qui me donne envie de lire son annonce. Je continue à espérer. Je suis devenue une pro de la lecture d'image en diagonale. En 3 secondes chrono, je peux dégoter Le mec suceptible de me plaire. Question d'entraînement et surtout d'instinct. Il faut que je visualise toutes les photos selon mes critères (âge, taille mini et maxi, région). Je ne veux pas laisser passer LE mec qui fera vibrer mes organes vitaux. Mes yeux se ferment. Il est déjà une heure du mat'. Je n'en peux plus de désillusions mais je suis une guerrière, je me battrais jusqu'au bout pour trouver au moins un candidat à flasher. Une page, deux pages. C'est sûr que parmi tous ces gars, beaucoup doivent être mieux en vrai.

   Ils choisissent des photos qui ne les mettent pas du tout en valeur, souvent à contre- jour, ce qui alourdit leurs traits. Il y a aussi des gars esthétiquement beaux, pourtant je ne m'attarde pas. Ils ne sourient pas. Ca, c'est rédhibitoire! En plus, je veux un vrai sourire, celui qui insinue: "je suis un mec sympa, tu peux dialoguer avec moi" pas celui racoleur qui dit "hé! hé! hé! les nanas. Je suis pas le plus beau mec de la Galaxie mais de la Terre, ça oui!Je te branche? Tu veux que je monologue avec toi?"

   Vous l'aurez compris.La photo compte beaucoup en premier lieu. Il faut qu'il se dégage de la virilité, de la sympathie, de l'ouverture d'esprit. Il doit dégager un truc, avoir son véritable univers comme diraient les profs de la Star Ac', et si en plus il est beau ou au moins mignon: pim, pam, je clique sur sa bouille. Je lis ses caractéristiques physiques, ses goûts puis son annonce en espérant qu'elle soit claire et concise et qu'il ne raconte pas sa life de 0 à 30 ans, de sa première poussée de dent à la couleur du slip qu'il a mis aujourd'hui.

   Tiens, il est sympa celui-là. Pourquoi ne pas lui donner sa chance. Il est sportif. Oh, c'est mignon, il a un animal de compagnie!

La taille: Ok, l'âge:juste qu'il me faut. La ville: cool, pas loin de chez moi.

Je lis son annonce. Il vient de se séparer. Ohlala! Pas bon ça.

_ [...] Je suis sur ce site pour me retrouver. Après dix années de vie maritale, elle m'a plaquée pour mon meilleur ami. La vie est ainsi faite, grotesque, dantesque. Je l'aimais, je l'aime et je l'aimerais. Je n'y peux rien changer. En m'inscrivant ici, je ne cherche pas une épaule sur qui pleurer mais ma prochaine épouse car dans mon coeur il y avait, il y a et il y aura toujours de la place.[...]

   Ca sous- entend qu'il cherche une bouée de secours, une fille- kleenex sur qui essuyer ses larmes jusqu'au retour de sa femme au au pire en attendant mieux le temps qu'il aille mieux. Car le jour où son coeur aura repris des forces, il ne pourra pas rester avec la fille- kleenex alors que celle ci a contribué à son rétablissement comme une maman. Hypothèses psychologiques sur le pourquoi de son départ:

_"Kleenex girl connait tout de mes faiblesses et quoi que je fasse je ne serais qu'un gamin à ces yeux. Je suis un mec, un vrai, pas une pleureuse! Adieu , Kleenex girl, ça me fait pleurer parce que je pars, il y a de l'eau sur ton visage, bouh ouin!!!"

_"Bordel, Kleenex girl me fait trop penser à ma mère. J'adore faire l'amour avec elle.Oh mon Dieu! Je suis en train de commettre l'inceste ultime, fuyons!"

_" Kleenex girl, tu m' as révélé à moi, je te dois tout. Comment ai-je pu rester marié dix ans avec une femme qui n'accepte que la position du missionnaire lumière éteinte. J'aurais du la larguer plus tôt. Fini la vie bidon, vive la libido! Où sont les femmes? Femmes, je vous aime. Slurp! miam! Attendez, y'en aura pour toutes!

   Ok, je le séléctionne. J'attends qu'il prenne un ou deux kleenex et je le récupérerais clean dans quelques mois. Mission accomplie, je vais me coucher... Je regarde juste une dernière page et je vais au lit. Lui, non, lui, mouais bof, lui, peut-être, lui ... Hé, mais je le connais ce type, s*******! Briseur de coeur! Sérial rompeur de coeur à l'Université. Ma meilleure amie voulait se jeter d'un pont à cause de lui. Il a toujours sa belle gueule en tout cas. Comment se fait - il qu'il soit dans ma séléction alors que j'avais mis une taille minimum d'1m 70? Je regarde sa fiche. Il a mis 2 mètres. Au moins, il a toujours ce sens de la dérision qui a ravagé bien des coeurs. Applemac, ce soir je suis épuisée mais demain je te ferais ta fête. Au nom de tous ces coeurs brisés en plein vol, tu vas souffrir toi aussi. Hi! hi! ha!ha ( rire machiavélique avec un léger écho comme les méchants dans Inspecteur Gadjet et Fantômas). La vengence de mes soeurs de fac va sonner.

Fin du flash back.

 

  Quand j'y pense. Je me croyais forte et assez amère pour m'amuser à torturer le coeur d' Applemac. Il n'en fut rien. C'est moi qui suis tombée dans son piège. Si il y avait un championnat de Sérial Lover, il gagnerait la palme haut- la- main. J'en ai le haut- le- coeur.

 

Publié dans meetic story

Commenter cet article

gicerilla 29/09/2008 20:06

C'est amusant de voir chez l'autre les "boires" et les déboires sur Meetic. Vous découvrir par ce biais crée involontairement un lien. Voilà ce que j'écrivais il y a peu sur le sujet. Sans obligation de consommation bien sûr, je ne fais pas de retape, juste un souriant parallèle ! Au plaisir en tout cas.http://gicerilla.hautetfort.com/archive/2008/03/30/elle-experience-mythique-p-tit-bilan.html

Olga 01/10/2008 09:30


Je trouve que ce billet est un autre éclairage sur Meetic. A lire, oui.


chabine 17/01/2008 20:16

passe moi un kleenex, je serais mieux.

j'avoue la recherche sur meetic parfois c pas une partie de plaisir...surtout quand on est exigente!

Thivol 13/01/2008 12:06

kleenex girl moi, jamais, là ils peuvent s'essuyer avec!